Logo_MOOCmediaS_SF-300x300Savoir adopter un regard critique face à la pluralité de formes que peuvent prendre les diverses informations qui circulent autour des adolescents, est une compétence essentielle pour le futur citoyen. Créé dans le cadre du MoocMedias, en lien avec l’EMI, ce scénario pédagogique propose à l’élève des clés pour cerner les formes liées aux fausses informations et à leur viralité, notamment par le biais des médias sociaux.

 

Référent 

Titre de la séquence  : Face à l’info; je décrypte !

Présentation de l’action  :  Savoir cerner les différentes formes de fausses informations (rumeur, canular, hoax, etc) et adopter des réflexes de décryptage critique afin d’acquérir une démarche citoyenne et réfléchie face à ce qu’on lit ou partage avec autrui, notamment à l’heure des réseaux et des médias numériques de plus en plus réactifs.

  • Descripteurs : désinformation / rumeur
  • Date de la création de la ressource : 05/2016
  • Date de péremption de la ressource  : 05/2021
  • Nom des MOOC-A (enseignants / discipline) :  Françoise Sarto (Technologie, collège); Fabienne Vivant (professeur-documentaliste, cité scolaire); Julie Lecomte (professeur-documentaliste, collège); Florence Jacolin (professeur-documentaliste, LP); Sophie Winandy (professeur-documentaliste, Lycée)  –  MOOC-Tuteur : Raphaël Heredia

E-mail :

  • Françoise Sarto <>
  • Fabienne Vivant <>
  • Julie Lecomte <>
  • Florence Jacolin <>
  • Sophie winandy <>

 

Cadre

  • Nom de l’établissement : Plusieurs (MoocMedias)
  • Niveau(x) de(s) classe(s) :  troisième / seconde
  • Nombre d’élèves concernés  : 25
  • Cadre pédagogique : EPI / éducation aux médias / AP
  • Durée et nombre de séances : 3 séances de 2h
  • Discipline(s) impliquée(s) : Technologie / Documentation

 

TICE

Domaine de compétences et capacité(s) du B2i  :

  • Domaine 2  : Adopter une attitude responsable
  • Domaine 3  : Créer / produire / traiter et exploiter des données
  • Domaine 4  : S’informer / se documenter
  • Domaine 5  : Communiquer

Logiciels et outils TICE : carte mentale / création multimédia (Powtoon) – infographie – Thinglink/ Active presenter

 

Plus-value du numérique (conformément au modèle SAMR)

  • Modification pour faire travailler les élèves en groupe.
  • Transformation : créer et publier un clip ayant pour but de démonter une fausse information OU Faire écrire une infographie pour analyser, faire corriger un article, faire vérifier une photo OU commenter une image ou un post sous forme d’image interactive

 

Descriptif 

Méthode pédagogique : méthode interrogative / investigation

Objectifs pédagogiques :

  • Séance 1 :  Définir les phénomènes d’hoax, rumeur, canular et les différencier (distinctions, similitudes)
  • Séance 2 : Comprendre ce qui fait qu’une information textuelle ou iconographique est digne de confiance / Savoir vérifier une information et le bon canal de diffusion / S’approprier des outils de décryptage
  • Séance 3 :  Appliquer en débusquant une fausse information et en effectuant son décryptage
Des objectifs en lien avec la taxonomie de Bloom

  • Définir : hoax, rumeur, complot, désinformation, réseau social, viralité. Identifier et décrire les conséquences de la diffusion d’une fausse information.
  • Comprendre : Expliquer les différences entre rumeur et hoax. Expliquer et démontrer qu’une information textuelle ou iconographique est digne de confiance. Identifier les objectifs et méthodes communs aux différentes fausses informations. Déterminer le rôle des réseaux sociaux dans la diffusion d’une rumeur.
  • Appliquer : Savoir vérifier une information et le bon canal de diffusion. Nommer des outils de décryptage de fausses informations (notamment photographies retouchées). Créer une fausse information.

 

Compétences…

…documentaires  :

  • Rechercher de l’information/ Identifier une source / Évaluer,  valider l’information /
  • Restituer communiquer l’information

… du socle commun :

Domaine 2 : les méthodes et outils pour apprendre

Médias, démarches de recherche et de traitement de l’information

  • Il apprend à confronter différentes sources (séance2)
  • [L’élève apprend] à évaluer la validité des contenus (séance 2)
  • Il sait traiter les informations collectées, les organiser, les mémoriser sous des formats appropriés et les mettre en forme
  • Il les [informations collectées] met en relation pour construire ses connaissances
  • L’élève apprend à utiliser avec discernement les outils numériques de communication et d’information qu’il côtoie au quotidien, en respectant les règles sociales de leur usage et toutes leurs potentialités pour apprendre et travailler
  • Il accède à un usage sûr, légal et éthique pour produire, recevoir et diffuser de l’information
  • Il développe une culture numérique.
  • Il identifie les différents médias (presse écrite, audiovisuelle et Web) et en connaît la nature
  • Il en comprend les enjeux et le fonctionnement général afin d’acquérir une distance critique et une autonomie suffisantes dans leur usage
  • Outils numériques pour échanger et communiquer
  • L’élève sait mobiliser différents outils numériques pour créer des documents intégrant divers médias et les publier ou les transmettre, afin qu’ils soient consultables et utilisables par d’autres (séance 3)
  • Il sait réutiliser des productions collaboratives pour enrichir ses propres réalisations, dans le respect des règles du droit d’auteur
  • L’élève utilise les espaces collaboratifs
Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen

  • Réflexion et discernement
  • [L’élève] fonde et défend ses jugements en s’appuyant sur sa réflexion et sur sa maîtrise de l’argumentation (séance 1)
  • L’élève vérifie la validité d’une information (séance 2)
  • [L’élève] distingue ce qui est objectif et ce qui est subjectif
  • Il apprend à justifier ses choix et à confronter ses propres jugements avec ceux des autres
  • Il sait remettre en cause ses jugements initiaux après un débat argumenté (séance 1)
Domaine 4 : les systèmes naturels et les systèmes techniques

  • Démarches scientifiques
  • L’élève sait mener une démarche d’investigation
  • Pour cela, il décrit et questionne ses observations
  • Il prélève, organise et traite l’information utile
  • [L’élève] analyse, argumente, mène différents types de raisonnements (par analogie, déduction logique…)
  • [L’élève] rend compte de sa démarche (séance 3)

Programme de technologie :

 

  • “Par ses analyses distanciées et critiques, visant à saisir l’alliance entre technologie, science et société, elle [la technologie] participe à la formation du citoyen”
  • Thématique 2 (cycle 4) :
  • « Les objets techniques, les services et les changements induits dans la société »
  • Les règles d’un usage raisonné des objets communicants respectant la propriété intellectuelle et l’intégrité d’autrui.

 

 

 

Intervenant(s) : professeur-documentaliste / professeur de technologie

Matériel utilisé : Salle multimédia / videoprojecteur

Production finale : Publication en ligne de ressources de décryptage autour de fausses informations

 

Déroulement de la séquence

Séance 1 (2h):  Je cerne les types de fausses informations

Objectifs :

  • définir les phénomènes d’hoax, rumeur, canular
  • Les différencier : expliquer ce qui les distingue, ce qu’ils ont en commun

Notions info-documentaires : désinformation, éthique de l’information, évaluation de l’information, médias sociaux, Internet.  Voir fiche-glossaire pour l’enseignant

 

Ressources élèves :

  • des phrases qui peuvent être celles d’une rumeur (en établissement scolaire ET dans les médias)
  • photo manipulée sur twitter suite aux attentats du 13 Novembre ayant beaucoup de favoris et de RT
  • quelques canulars
  • désencyclopédie

-> Pour ce scénario, une sélection a été effectuée: il s’agit d’une  fiche avec le tableau où devront être renseignés pour chaque fausse-info : penses-tu que cette info est vraie ? qu’est-ce qui te le prouve ? qui la diffuse ? à partir d’où est-elle diffusée? quand est-elle diffusée ? Comment est-elle diffusée ? d’après toi lesquelles de ces infos circulent le plus vite ?

fonc mooc

Découpage séance :

    1. Introduction de la séance avec un hoax
    2. Explication objectif : définir les phénomènes de hoax, de rumeurs, de canulars, etc / Cerner les différentes formes liées à une désinformation (ressource : fiche prof)
    3. Présentation d’exemples dans l’environnement proche, numérique,  ou médiatique des élèves.
    4. Réflexion et mise en activité sur des exemples : fiche à remplir sur l’analyse d’une information (penses-tu que cette info est vraie ? qu’est-ce qui te le prouve ? qui la diffuse ? à partir d’où est-elle diffusée? quand est-elle diffusée ? Comment est-elle diffusée ? d’après toi lesquelles de ces infos circulent le plus vite ?)

 

  • Mise en commun :

Questionnement sur Carte mentale : objectifs des fausses infos? différences entre rumeur de couloir et sur internet ? Quelles conséquences? Qu’est-ce qui vous a fait douter sur une des informations ? (lien avec les outils de la séance suivante)

 

Pour la suite de la séance en commun : établir les objectifs possibles des fausses informations, la différence entre une rumeur de couloir et une rumeur sur Internet et faire émerger les conséquences.

—-Pour synthétiser une carte mentale nous paraît être le bon outil pour structurer et organiser les idées de la classe de manière arborescente.

 

Séance 2 (2h) : Je réfléchis à une posture “critique”

Objectifs :

  • Expliquer et démontrer comment reconnaître qu’une information textuelle ou iconographique est digne de confiance.
  • Savoir vérifier une information et le bon canal de diffusion. Nommer des outils de décryptage de fausses informations (notamment photographies retouchées).

Notions info-documentaires : outils de recherche, source, type de source, auteur, autorité, popularité.

Sans titre 1Ressources pour les élèves :

 

 

Documents complémentaires : Faire décrypter photo et vidéo ; une enquête sur la désinformation

Découpage séance :

  1. Explication objectif : définir des clés pour décrypter une vraie information d’une “pseudo-information” : établir une carte-type en commun avec les critères qui permettent d’évaluer une information.
  2. Les conseils à adopter (brainstorming semi-orienté) : Finalisation d’une liste de points sur lesquels être vigilant afin de mener l’enquête.
  3. Faire choisir un hoax ou une fausse information par groupe  : noter son cheminement, comment on a décrypté (cheminement, indices, etc)
  4. Restitution à ses pairs :  Retour par une mise en commun orale qui devrait aboutir notamment à la notion de source et type de source. Qui parle, d’où il parle et pourquoi il parle?

Séance 3 (2h) : Je débusque et décrypte !

Objectif :  Débusquer une fausse information et la décrypter.

Ressource : une fiche avec critères d’évaluation (objectif clair, créativité, …)

Tutoriels d’outils :

 

Découpage séance :

  1. Explication objectif : Restituer sa démarche de décryptage sous forme de support visuel – Reprise d’une fausse information choisie en séance 2 pour faire un lien avec la séance 3.
  2. Présentation d’outils?? tutoriels en ligne?
  3. Phase de création ( par deux)

Restitution, publication / Evaluation par les pairs

Evaluation finale :

Réaliser une infographie, une présentation ou une carte cliquable qui montre le cheminement de l’analyse d’un cas (un article, une photo) – qui sera validée à partir d’une fiche de critères.

Exemples :

(Active Presenter dans sa version gratuite permet de faire le travail facilement – et de corriger ce qui dérape – et même enregistrer le son après ; du coup, on peut un peu oublier la technique pour se concentrer sur l’essentiel –  un exemple sur le DHMO, ci-dessous)

Retour sur l’expérimentation

La séquence a été adaptée pour des élèves de CAP :

 

Enregistrer

Enregistrer

Face à l’info… je décrypte !
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*