Logo_MOOCmediaS_SF-300x300A l’heure ou les élèves utilisent quotidiennement les mails, les réseaux sociaux, il nous a semblé indispensable de les faire réfléchir sur ce qu’est la rumeur, la manière de la détecter, avec un esprit critique. Dans le cadre du Mooc Médias, nous avons décliné cette idée en l’adaptant à deux situations différentes avec une trame commune mais des étapes et des outils adaptés : une classe média impliquant le professeurs de lettres et le professeur documentaliste d’une part,  et une séquence anglais / documentation d’autre part.

slogan_eleve_ornans

Nom des enseignants : Margaret Tisserand, Delphine Poirier, Sarah Staunton, Cécile Diet

E-mail : , , ,

Descripteurs : désinformation, source d’information, évaluation de l’information, éducation aux médias

Date de la création de la ressource : Mai 2016

Date de péremption de la ressource : Mai 2021

Compétences

Compétences EMI

  • Se familiariser avec les différents modes d’expression des médias en utilisant leurs canaux de diffusion.
  • Distinguer les sources d’information, s’interroger sur la validité et sur la fiabilité d’une information, son degré de pertinence.

Cycle 4, Français

  • Initiation à une approche comparative de la syntaxe à l’oral et à l’écrit ,
  • Comprendre et interpréter des messages et des discours oraux complexes,
  • Communiquer par écrit et sur des supports variés (papier, numérique) un sentiment, un point  de vue, un jugement argumenté en tenant compte du destinataire

Cycle 4 , anglais

objectifs culturels, linguistiques et lexicaux

Domaines du socle

Les langages pour penser et communiquer

Les méthodes et outils pour apprendre

La formation de la personne et du citoyen

Cadre

  • Cadre : classe de 5è, collèges d’Ornans (25) et de Chaussin (39)
  • Intervenant(s) : documentalistes, professeur de français (Ornans) ou professeur d’anglais (Chaussin)
  • Matériel utilisé :  tablettes , PC élèves
  • Applications gratuites en ligne utilisées :

Carte mentale : MindmapsMST (Chaussin),

Mindmup  (Ornans)

Présentations : Prezi (présentation de la séquence, Qu’est-ce qu’une carte mentale ?)

Recherche à partir de l’image : Tineye, Google images

Infographie :  Piktochart , Easel.ly, Gloster

Slogans : Quozio, Recite

  • Productions finales :

Réaliser au fil des séances une carte mentale sur les caractéristiques de la rumeur

Écrire un article sur le site du collège (Ornans).

Écrire des slogans (Ornans).

Réaliser une infographie en anglais (Chaussin)

Réaliser une émission  radio sur les nouveaux médias et la fiabilité de l’information (Ornans).

Pré-requis

Ornans :

Séances sur les différents  médias et leurs caractéristiques.

Le style journalistique.

Rédaction d’articles sur le site du collège

La hiérarchisation de l’information

Comment s’informe-t-on ?

Chaussin :

En anglais, séances sur les différents  médias et leurs caractéristiques. Comment s’informe-t-on ?

Acquisition d’un vocabulaire de base sur les médias (Document élèves)

Séance précédente : en anglais, travail de compréhension orale sur un document radio fabriqué pour l’occasion. C’est un faux mais les élèves ne le savent pas.

Objectifs

  • Comprendre  ce qu’est une rumeur ? Comment elle se propage ? Comment la déjouer ?
  • Développer son esprit critique face à l’information circulant sur internet
  • Comprendre les notions de circuit de l’information, source, manipulation.
  • Découvrir des outils pour débusquer la rumeur
  • Définir des règles à adopter dans sa démarche d’information sur internet

Méthode interrogative (questionnement à partir de support)

Déroulement de la séquence

Séance 1 : Qu’est-ce qu’une rumeur ? Pourquoi on y croit ?

1 heure au CDI :

professeur documentaliste + professeur de lettres (Ornans)

professeur documentaliste + professeur d’anglais (Chaussin)

Objectif : définir la rumeur et ses principales caractéristiques

Déroulement

1 – Analyse d’une rumeur :

Qui parle ? Sur quel média ? De qui ? Que s’est-il passé ? Comment qualifier cette information ?

Amorce de la notion de date/auteur/média/validité

Comment la rumeur s’est-elle arrêtée ?

2- Brainstorming : pourquoi croit-on à la rumeur ? Comment se propage-t-elle ?

Réalisation collective d’une carte mentale numérique sur les caractéristiques de la rumeur

Cette carte sera complétée au fil des séances suivantes.

Supports de travail

Ornans :

Ornans. Fiche1. rumeur Facebook payant

Chaussin :

Queen Elizabeth died. Tweet puis démenti, article et Une de Metro)

Document élève article Queen + Document élève démenti

Présentation Prezi : Qu’est-ce qu’une carte mentale ?

Carte mentale : http://recitmst.qc.ca/mm/

Ressource Prof : Carte mentale sur la rumeur

 prezi_carte_mentale

Séance 2 : analyser la rumeur et sa propagation

Should you believe everything you read ?

1 heure au CDI :

professeur documentaliste + professeur de lettres (Ornans)

professeur documentaliste + professeur d’anglais (Chaussin)

Objectifs

– Comprendre pourquoi et comment se propage la rumeur

– S’interroger sur la confiance qu’on peut accorder aux différents médias (réseaux sociaux, mails, médias en ligne)

Déroulement

– En petits groupes, analyse de documents porteurs d’une rumeur  image / vidéo / tweet / fichier son (voir fiche élève).

Qui parle ? Que s’est-il passé ? Quand  ?

– Vérification par une recherche internet sur le sujet.

-Mise en commun : Pourquoi ne vérifie-t-on pas ? Comment se propage la rumeur ? Comment s’est-elle arrêtée ? Débat sur la fiabilité que l’on peut accorder aux différents médias de la rumeur (Facebook, Twitter, mails, etc.)

– Ensemble, on complète carte mentale de la Séance 1

Supports de travail

Ornans  

Fermeture de Facebook . Ornans. Fiche 3. Fermeture facebook

+ support audio

Chaussin

Snow in Saudi, 16/01/2016 (facebook / tweet1, tweet2, tweet 3 / world_bulletin)

Fiche élève Chaussin

– Exemples d’articles dénonçant la rumeur : BFMtv, France Info, 20 minutes

Séance 3 : L’image, au service de la désinformation (Chaussin)

Should you believe everything you see ?

1 heure au CDI en demi-groupe (l’autre groupe est en anglais pour la séance 4).

Intervenant : professeur documentaliste

Objectifs

– Comprendre comment l’image peut être manipulée (montage photo, détournement d’image, utilisation dans un autre contexte)

– Découvrir des outils pour remonter à la source de l’image

Déroulement

– Présentation de la vidéo de L’autre JT : exemples d’images utilisées par les semeurs de rumeurs. Comment ces images ont-elles circulé ?

Comment a-t-on utilisé les images ?

Comment peut-on faire mentir une image ? (montage photo, image sortie de son contexte, recadrage, fabrication d’une image fausse, etc.)

Comment le journaliste en a déjoué les pièges (montage, date fausse)

– Enquêtons sur l’image ! En petits groupes, Utilisation des outils Tineye et Google images pour remonter à la source de l’image. Quel message accompagne l’image sur les réseaux sociaux ? Quelle est la date de publication ? L’auteur du post ? Puis avec Tineye et Google images : quel est la date de première publication ? Où a-t-elle été prise ? Quelle information illustrait-elle ?

– Mise en commun

– On complète notre carte mentale

– A la maison, choix d’une image parmi les 3. Quelle est la plus convaincante ? Rédaction d’une description en anglais et raisons pour lesquelles est nous a convaincu.

Supports de travail

Démasquer une info en 5 étapes : L’autre JT (France4)

– Images proposées dans leur contexte (Facebook, Twitter) sur la fiche élève (voir ci-dessous) et images seules enregistrées sur le réseau : snow in Saudi, Sphynx, young  Syrian

– Outils : Tineye, Google Recherche d’images

–  fiche élève  Séance3_Chaussin

Séance 4 (Chaussin) : Etude du Hoax d’Orson Welles compréhension orale

Should you believe everything you hear ?

1 heure en salle d’anglais en demi-groupe (l’autre groupe est au CDI pour la séance 3).

professeur documentaliste + professeur d’anglais (Chaussin)

Objectifs

  • Relever des informations importantes dans un document afin d’accomplir une tâche
  • Savoir relever des mots clefs/mots porteurs de sens & les informations importantes dans une vidéo en s’appuyant sur les éléments connus/les images.
  • Phonologie : Travail sur le diphtongue /əʊ/  most, no, provoke, only

Déroulement

1- Anticipation

– observer les extraits de journaux et repérer les mots clefs (en binôme)

– rebrassage : lexique de la presse, champ lexical de la peur, champ lexical : la rumeur

– Mise en commun de l’information

– Emission d’hypothèses sur l’évènement (utilisation de maybe/perhaps)

2- Travail sur la vidéo

– visionnage sans le son : relever les informations visuelles

– Emission d’hypothèses à nouveau

– visionnage de la vidéo avec le son : les mots/expressions qui semblent importants, les mots/expressions répétés, les mots/expressions accentués.

– Mise en commun de l’information & vérification des hypothèses

Supports de travail

The panic broadcast. PBS America

Orson Welles “War of the worlds” Radio broadcast (1938)

Document élève Orson Welles

Séance 4 (Ornans) : comprendre les phénomènes de propagation des rumeurs et des fausses informations.  la rumeur électronique

Objectifs

  •   être capable de faire la différence entre une rumeur et une information
  •   comprendre ce qu’est une source
  •   comprendre le rôle du journaliste/de l’internaute dans le recoupement  de l’information

Déroulement

    1. Individuellement lire le texte ou écouter l’audio  et  résumer l’information
    2. Engager un débat sur les dangers des additifs alimentaires
  • Poser des questions sur la forme et  le contenu du message

Supports de travail

Rumeur ou information. Ornans. Fiche 4.Rumeur ou info. Mail. La malbouffe

La rumeur électronique. Ornans. Fiche 5. La rumeur électronique.  + support audio

Séance 5 : Réaliser une infographie, des slogans (l’attitude face à la rumeur)

Now, what do you think ?

1 heure au CDI ou en salle multimédia :

professeur documentaliste + professeur de lettres (Ornans)

professeur documentaliste + professeur d’anglais (Chaussin)

Objectifs :

– Synthétiser les acquis de la séance

– Définir des règles de comportement à adopter face à l’info circulant sur internet

– Réaliser une infographie sur Piktochart ou Easel.ly en anglais (Chaussin)

– Créer des slogans sur la conduite à tenir vis à vis des rumeurs (Ornans)

Déroulement :

– Présentation de différentes ressources (carte mentale, vidéos, etc.)

– en groupe, réalisation de l’infographie, de slogans

Supports de travail :

Ornans

– Internet sans crainte : Vinz et Lou “Attention : canular”

Vivre après les attentats : savoir s’informer sur les réseaux sociaux. Phosphore n°414, décembre 2015 (encart non paginé)

carte mentale sur la rumeur finalisée

Chaussin

Carte mentale élèves

Tutoriel Piktochart

Production des élèves :

Ornans : les slogans créés avec Recite

Chaussin : Les infographies sur le comportement à adopter face aux informations circulant sur les réseaux sociaux

 Infographie 1 Slogan 1 clementine-angele alixe fanny 3

Séance 6.  Réaliser une émission  radio sur les nouveaux médias et la fiabilité de l’information (Ornans)

Répartition des sujets

Répartition des rôles

Écriture des articles

Conducteur de l’émission

Production finale

Emission radiophonique “plongée au coeur des nouveaux médias”

Vidéo de l’émission radiophonique : interview d’un journaliste sur le thème des réseaux sociaux

Quelques photos de l’émission

 photos emiision

Evaluation

Grille d’évaluation des infographies réalisées

Barême tâche finale en anglais

Documents de restitution

Infographies élèves Chaussin

Cartes mentales élèves Chaussin

carte mentale sur la rumeur par les élèves d’Ornans

Les slogans sur la rumeur

L’émission radio “PLongée au coeur des nouveaux médias”

Retour sur expérience.

Ornans

Pour des raisons de commodités, la fiche 1. a pour titre fiche1. rumeur facebook. il est donc indispensable si vous projetez cette fiche, de modifier le nom, pour que le mot “rumeur “n’apparaisse pas.

Pour les slogans, il semble plus judicieux de leur donner la carte mentale imprimée ou projetée, afin que les déclarations soient plus diversifiées.

Finalement, nous avons préféré, compléter la carte mentale sur la rumeur de manière collective afin que chaque élève puisse participer.

Les sujets des articles pour l’émission radio ont été donné en fonction du niveau des élèves.

Ce projet sur le décryptage de l’information et plus précisément sur la rumeur, s’est inscrit dans un projet plus vaste, qui était de créer une émission radiophonique.

Chaussin

Cette séance a été testée avec deux classes de 5è en mars et en mai. Elle a mieux fonctionné quand elle s’est fait plus tard dans l’année, les compétences en anglais étant plus développées.

Elle serait d’après nous encore plus adaptée à des élèves de 4è.

La séquence s’inscrit dans une séquence plus longue en anglais. D’autres séances se sont intercalées entre les séances décrites, pour des raisons d’emploi du temps (disponibilité du professeur documentaliste) et de besoins linguistiques des élèves.

Hoax, rumeur et désinformation
Share
Étiqueté avec :                                        

Une pensée sur “Hoax, rumeur et désinformation

  • 5 juin 2016 à 8 h 02 min
    Permalien

    Une chouette séquence en collaboration, enfin il paraît…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*