Le métier de professeur documentaliste est associé à la promotion de la littérature jeunesse, à l’initiation à la recherche documentaire, à l’éducation aux médias et à l’information, aux compétences info-documentaire mais rarement à la découverte de la richesse des documentaires.

Pourtant, qu’il s’agisse de documentaires papiers ou en ligne, leur richesse est incontestable, leur mise en valeur et leur présentation participe à l’ouverture des élèves sur le monde.

Il faut donc trouver des idées, des moments de valorisation de notre fonds afin d’éviter la poussière de se former sur les livres au moment où les élèves ne se tournent plus vers les livres en première intention.

Voici donc des idées à compléter, reprendre, s’approprier :

1- Un jour, une page

Choisir un document avec des images splendides, qui attirent. Le disposer sur la banque d’accueil afin de récolter quelques avis et de provoquer la rencontre.

Ouvrir le livre à la première page et mettre un panneau au dessus avec comme indication : Un jour, une page
A lire, à regarder
Sans toucher, merci !

L’idée est de créer un jeu d’attente avec le public qui va s’habituer, à la manière d’un éphéméride, à s’émerveiller 🙂

Exemple de livre support :

2- Des livres contre l’ennui

Il y a toujours un moment où des élèves tournent en rond, parce qu’il ne reste que cinq minutes, parce qu »ils ont terminé leurs devoirs, parce qu’ils n’ont pas l’autonomie nécessaire pour mettre en oeuvre des projets…

Nous proposons dans un endroit facile d’accès et bien visible du Cdi des livres découvertes pour passer le temps. Quelques exemples : le livre des grandes inventions, reconnaître les champignons comestibles, le livre des filles…

Dans cet esprit, il est important de varier les modes de présentation et de trouver des mises en scène originales.

En changeant régulièrement ces livres attractifs, nous provoquons des découvertes et sortons ces livres de leur « oubli » en glissant parmi les top du cdi quelques livres oubliés, sur tous les sujets !

Promouvoir les documentaires au Centre de documentation et d'information

3- Une chaine Youtube/pinterest de documentaires à découvrir

Il est aussi possible de proposer aux élèves un certain nombre de documentaires, libres de droit, à découvrir !

Il faudra là aussi mixer les intérêts en fonction de notre projet… simple découverte, baladepersonnelle… et penser à changer régulièrement les propositions !

Elle peut-être utilisée en fonction des séances ou bien laissé à disposition des élèves sur leur temps libre ou encore proposé à la manière d’un club sur une tranche horaire précise.

4- Création d’un webdocumentaire avec les élèves

Proposer aux élèves la création d’un web documentaire c’est les amener à s’intéresser aux documentaires qui existent et à comprendre leur structuration, règles et clés.

Rien de tel que la réalisation pour plonger dans un monde.
Le Québec est au bout de notre rue : Le professeur documentaliste créateur de rencontres - Nouveautés Littérature Jeunesse

5- D’autres pistes…

On peut aussi :

– organiser une chasse au trésor au CDI qui amène à suivre un parcours de livre en livre

– mettre en place des expositions thématiques en fonction de l’actualité.

– travailler de façon plus traditionnelle sur l’organisation des documentaires.

Comparer le documentaire papier et en ligne.

– Utiliser certains documentaires pour lancer des défis comme la très belle collection « Qui êtes vous ? » chez Bulles de savon

En conclusion, il est à noter que cet exercice de mise en valeur du fonds concerne aussi bien les documents disponibles sur la toile qu’au CDI et qu’il permet d’allier avec force la dimension d’accueil et d’ouverture du lieu avec les compétences pédagogiques du professeur documentaliste.

 

Promouvoir les documentaires au Centre de documentation et d’information
Share
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*