Comment apprendre aux élèves de Collège à modérer leurs commentaires en ligne et à graduer leur réponse en fonction de leur nature et leur gravité ? Cette problématique recoupe souvent la question des discriminations et de l’identité numérique que nous avons donc décidé de traiter ensemble.

    • Approche : étude de cas, pédagogie active.
    • Séance développée en Collège, d’une heure en demi-groupe.
    • Matériel : tableau blanc, papillon adhésif, ardoise blanche et feutres ou crayon tout support.


Introduction : les discriminations c’est quoi ?
Définition collective puis nous essayons de trouver la liste des critères définis par la loi. 

Les élèves proposent et notent au tableau leur idée.

Puis je distribue l’affiche qu’il peut être nécessaire d’actualiser car le nombre de critères augmente avec le temps. Il est possible de la trouver dans le livret de lutte contre les discriminations. Chaque élève choisi un des critères qui lui semble le plus important et explique pourquoi. Il est important ensuite de revenir  sur certains termes et notamment :  ethnie, race, mœurs…

Nous cherchons enfin des exemples de discrimination comme pour l’âge et le lieu de domicile. Sont-ils parfois discriminés en raison de leur âge ? De leur habitation ? Nous partons sur l’exemple de la recherche de stage en 3e, est-ce plus difficile selon le quartier où l’on habite ? Pourquoi ?

Présentation de la seconde activité : Mission par groupe de 3 : [réalisation d’une situation en commun pour exemple]. Vous avez une mission : Vous devez tirer au sort un scénario, en discuter en groupe en prenant des notes puis le transformer en un fil de Posts. Il faut à ce stade penser à préciser de limiter les gros mots.

Vous imaginez seul puis en groupe :

    1. Le post reçu par la victime

    2. Sa réponse

    3. La réponse d’un de ses amis

    4. La réponse différente d’un autre camarade


Voici
les missions proposées :
Elles correspondent aux différents thèmes que je souhaite aborder.

 

 

Synthèse : Que puis-je faire en ligne et pourquoi  ?

Chacun présente sa mission et le travail réalisé en groupe.
Voici un exemple de posts réalisés :
Nous évoquons la question de la gradation des réponses en fonction du sujet et du contenu. Ce n’est pas la même chose si nous sommes dans l’insulte, la théorie du complot, le discours de haine, la menace ou une fausse information.
En fonction de quels critères ? Urgence, gravité, répétition, atteinte, contexte…

Ne rien dire ? Effacer ? Questionner l’auteur du contenu  ? Bloquer ?
Surenchérir ? Aller le dire ? À qui ? Supprimer le post ? Le compte ?
Réponse décalée ? Réponse neutre [ok].
Trouver des alliés ? Évoquer la loi ? Signaler ? Porter plainte ? 

Pour élargir le débat, nous nous demandons s’il est toujours pertinent de répondre ! Et nous abordons les alternatives : signaler, bloquer, supprimer…


Chaque groupe dessine devant le groupe classe une gradation de réponses possibles en lien avec la situation proposée.

Qu’est-ce que cela dit sur la question de l’identité numérique ? Quelles sont les valeurs à défendre ? Le respect et le bien vivre ensemble

La séance suivante permettra de revenir sur les points abordés et de faire un
Bilan à partir d’une écriture collective Infographie : Être un bon modérateur / Être un bon internaute  c’est…   Tous modérateurs !

Évaluation : elle peut se faire à plusieurs niveaux. Il y a bien sûr la satisfaction des élèves ou encore leur impression d’avoir appris quelque chose.
Après, il est important d’objectiver en relevant par exemple si des incidents surviennent sur les réseaux dans la classe par la suite et pourquoi. Enfin il ne peut s’agir d’une séance unique car c’est un apprentissage qui doit se penser dans la durée. 


@orbe250 

 

Discriminations, modération et identité numérique
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *