Sans titre 1La journée départementale des documentalistes de Haute-Saône s’est déroulée ce mardi 12 mai, à Canopé Vesoul.  Une intervention de Christophe Daniel, bibliothécaire territorial, à la Médiathèque départementale de la Haute-Saône a permis d’aborder la question du livre numérique.

L’après-midi a été consacrée à la question des 3C avec une intervention de M. Sedilot, Inspecteur Pédagogique Régional IAIPR Établissements et vie scolaire, ainsi qu’une intervention de Magalie Bossuyt sur la communication du CDI. Sa présentation est accessible sur Prezi.

 

La lecture numérique : l’offre de la MDP70

1 Elle dessert en ingénierie documentaire les communes de moins de 10000 habitants (livres, revues, jeux vidéos, ressources numériques)
2 Elle a une mission de formation : métiers du livre, etc
3 Elle apporte une aide et un soutien aux élus et aux projets ( architecture en bibliothèque, par exemple)

Panorama

1971 Projet gutemberg
1971-1981  premiers ordinateurs et premiers pas vers la lecture numérique
1983 On note un développement de la lecture numérique avec la naissance internet
1992Premier lecteur de livres numériques à Milan
 1998 Sociéte française Crystale et premiere liseuse : Cybook

1999 Mobipocket,premier revendeur de livres numériques

Problème à l’époque : les liseuses sont arrivées avant une offre conséquente

2000-2005 creux de la vague pour l’édition électronique
2005-2012 Amazon, Apple, Google relancent la lecture numérique aux cotés de quelques initiatives phares : Gallica 2 de BNF (avec une perspective patrimoniale)

Livres numériques / livres numérisés

Livre numérisé : Un même livre que sur papier
Livre numérique : un livre enrichi qui exploite des potentialités numériques
Un exemple marquant :
Kadath : Le guide numerique de la cité inconnue, un livre enrichi d’après l’univers de Lovecraft.
  • Marché du livre numerique
La lecture numérique (toutes formes de lecture) concerne surtout le smartphone aujourd’hui , plus que les liseuses ou tablettes (la liseuse reste anecdotique) . On va plus sur tablettes, pc, smartphones.
Pour ce qui est du “Livre numerique”, 18% de la population française utilise des livres numériques

  • Avantages des liseuses : conçu pour lecture, le stockage, le confort, adapté pour la lecture en exterieur, le prix
  • Inconvenients : fragile, un outil qui se greffe en plus de nos autres outils nomades alors qu’une tablette ou un smartphone permettent la lecture de livre numérique

Lien comparatif (voir le diaporama slideshare):

  • Principales liseuses : Kobo ,sony prs t3, Bookeen odyssey (francaise), Kindle amazon (très mal reçue en bibliothèque), Pocket Book Mini touch
  • Formats acceptes généralement :
    • Epub – à privilégier (electronic publication)
    • Pdf – qui s’adapte parfois mal à la taille des écrans
    • html
    • .txt
    • .doc
    • azw

Les DRM :

A consulter : April.org

  • Quelle gestion des livres numériques?
  1. Il n’y a pas de déclaration Sofia pour livres numériques.
  2. Se pose la question du prêt : pour prêter il faut passer souvent par une plateforme, ce qui est souvent cher ou inadapté
  3. Livres avec DRM : installer Adobe sur son pc

Que proposer en bibliothèque ?
– Travailler a partir du catalogue du domaine public ?
L’offre légale payante est chère et parfois inadaptée aux collectivités et au lectorat. L’offre jeunesse manque cruellement

– Produire du contenu numérique

– Créer des bornes d’accès, comme bibliobox

Les questions à se poser : 

drm ou pas ?
– Tablette ou liseuse ?
– Sur place ou a emporter ?
– Réfléchiren  équipe, partir de la création d’un projet
– Penser la maintenance

Un exemple de gestion : le logiciel CALIBRE

Il permet la gestion de bibliothèque de livres numérique (propose des conversions par exemple)

  • Quelle librairie numérique ?

Les nouveaux venus :

Youboox,

Youscribe

Oyster, qui se veut le Netflix du livre

Autres services :

Le réseau CAREL

NUMILOG, filiale d’Hachette

 

 

 

Livres et lectures numériques
Étiqueté avec :        

Une pensée sur “Livres et lectures numériques

  • 13 mai 2015 à 10 h 16 min
    Permalien

    Merci Raphaël pour ce compte-rendu rapide et complet !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *