Faire comprendre aux élèves en quoi consiste le métier de journaliste d’une façon ludique ? C’est le choix du CLEMI. Le Centre pour  l’Éducation aux Médias  et à l’Information propose des kits de jeu clé en main : les élèves se retrouvent dans la peau d’envoyés spéciaux soumis au stress du direct, à la pression de timing serré, à la nécessité d’une parole claire et construite. Ils doivent alors sélectionner leurs informations, être vigilants à leurs sources, parler d’une manière intelligible et manier le conditionnel si nécessaire. Bref, ce jeu est une aubaine pour les enseignants.

Deux scenarii existent :

  • l’un nous entraîne sur les traces de fauves échappés d’un zoo, il est destiné aux cycles 3, 4 et lycée,
  • l’autre nous plonge juste après une explosion dans une usine, il convient de la 3e à la terminale.

Pour s’en emparer, le pôle studio du CLEMI propose aux enseignants des formations à distance dans lesquelles on prend plaisir à jouer puis à échanger sur son expérience. Des sessions sont proposées régulièrement, les inscriptions se font en ligne. A l’issue des formations, tout le nécessaire pour jouer est mis à disposition, il vous restera à imprimer pour les élèves un carnet du reporter où ils noteront les informations récoltées ainsi que des documents collectés au gré des investigations… Le jeu peut se dérouler aussi bien en distanciel qu’en présentiel.

Professeure documentaliste en lycée professionnel, je propose aux classes de seconde bac pro en période de pandémie : afin de limiter au maximum le partage de matériel informatique commun, nous fonctionnons sur deux salles. Le CDI devient la salle de rédaction pour l’occasion : les binômes se retrouvent entre chaque témoignage, réunissent leurs informations et rédigent ensuite leurs textes. La salle informatique attenante au CDI sert de salle de lancement : ici sont diffusées les ressources audio. Par conséquent, un seul ordinateur avec haut-parleur et vidéoprojecteur est nécessaire pour que le groupe puisse écouter simultanément.

Voici quelques observations suite à une première séance. Les élèves se sont très vite pris au jeu, le rythme est soutenu, il n’y a pas de temps mort. Après la première heure consacrée à la recherche des informations à travers différentes sources (textes et témoignages audio), la deuxième heure est dédiée à la mise en commun  des éléments recueillis, à la discussion au sein de l’équipe, à la hiérarchisation des informations, à la rédaction, à l’entraînement à la prise de parole et enfin à l’enregistrement.

Le dispositif est très complet : travail d’éducation aux médias et à l’information, travail sur la compréhension de documents, la prise de notes, la rédaction, la pratique de l’oral… sont proposés à travers ce jeu. En seconde bac pro, il arrive à point nommé pour conclure l’objet d’étude en français S’informer, informer : les circuits de l’information.

A ma grande surprise, tous les élèves ont accepté d’être filmés ou enregistrés. La plupart ont eu du mal à se détacher des témoignages, leurs textes sont par conséquent une succession de faits rapportés, sans qu’ils aient réussi à prendre de la hauteur et à ordonner leurs idées. Mais nous avons pu constater qu’ils avaient été sensibles aux hypothèses, qu’ils avaient su mettre des bémols sur certains témoignages. Certains connaissaient l’existence des comptes certifiés, notamment sur Twitter, et savaient ce que cela signifiait.

Élèves et enseignants sont ressortis enthousiastes après ces trois heures intenses, riches et joyeuses : l’un des élèves a déclaré à l’issue de la journée qu’il avait rarement eu autant de plaisir dans sa scolarité. L’aventure va se poursuivre dans les semaines à venir puisque tous les enseignants de lettres histoire ont validé l’intérêt du dispositif et ont inscrit leurs classes de seconde bac pro pour participer aux Classes investigations. Gageons que l’engouement sera semblable.

N’hésitez pas à découvrir ce dispositif à votre tour.

 

Classe investigation
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *