• “Un panier à bulbes vous attend au CDI : un bulbe par personne pour fleurir le lycée au Printemps”

Une idée simple et facile à mettre en œuvre  :

Réaliser quelques affiches  avec Canva

Avec l’aide des éco-délégués, placer les dans les endroits passants de l’établissement  : hall d’entrée, préau, cantine, BVS, permanence, CDi…

  • Poster un court article sur le site du lycée et  les réseaux sociaux associés
  • Envoyer un message  via Pronote aux élèves, aux professeurs et personnels
  • Donner une durée moyenne : 1 mois
  • Trouver un joli panier qui servira de réceptacle aux bulbes offerts  et … attendre... que le panier se remplisse 😉

Pour la plantation, choisir plusieurs horaires du matin ou de l’après-midi, prévoir quelques outils… solliciter les bonnes volontés… Dans notre cas, les éco-délégués, les élèves du CVL,  les élèves de l’atelier jardin de notre IME, les agents du lycée, les professeurs volontaires…

 

  • L’AVANT…

 

Cette plantation de bulbes s’inscrit dans les activités liées à la labellisation E3D niveau Expert de notre lycée.

Des thématiques de travail ont été définies par la commission d’éco-délégués accompagnée par M. Ridard, professeur SVT et référent E3D :

“re-végétalisation de la cour” , ” vie et bien-être au lycée” , internat, lutte anti-gaspillage

Des petits groupes de travail composés d’élèves et d’adultes s’activent pour faire évoluer les pratiques.

Ici avec les bulbes, l’objectif est bien sûr lié à la re-végétalisation du lycée  avec les idées sous-jacentes d’enjoliver, de créer une action collective où toute personne puisse s’engager dans la volonté de préserver l’environnement, de remettre de la couleur dans nos “murs”, de créer du bien-être mais aussi de proposer de quoi butiner aux petites abeilles et autres pollinisateurs… et cela en lien avec nos activités développées depuis trois ans dont  le projet jardin Manuterra en collaboration avec la Saline Royale d’Arc-et-Senans.

 

  • AUTRES ACTIVITÉS POSSIBLES

Cette action, simple, peu coûteuse et surtout participative est pour les professeurs documentalistes une possibilité de s’engager dans l’ E3D. Dans l’établissement, un projet a été conduit l’année dernière pour créer un jardin en permaculture, en partenariat avec les Salines royales d’Arc-et-Senans. Enfin, un partenariat établi entre une classe germaniste et une classe allemande a vu la réalisation d‘articles sur la durabilité et la protection de l’environnement.

Voici d’autres pistes où d’autres professeurs documentalistes de l’académie s’impliquent également dans l’Education au Développement Durable par exemple dans le cadre d’un marathon presse /EDD, en s’appuyant au départ sur l’exposition éditée par l’association Cartooning for Peace : Dessine-moi l’écologie. On peut aussi s’inspirer du projet en partenariat avec le Conservatoire d’Espaces Naturels de Franche-Comté, “Découvrir un paysage local protégé : Près de chez nous, une tourbière…”  et participer par la même occasion au concours Jeunes reporters pour l’environnement avec la réalisation de podcasts.

 

  • POUR ALLER PLUS LOIN

On peut aussi créer des grainothèques en bibliothèque :

 

  • Quelques ouvrages disponibles au CDI :

 

BONNE COLLECTE ET FLEURISSEMENT !

 

 

 

 

 

 

Fleurir un lycée au printemps !
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.